PD Dr. Angelika Zirker

Faculté des lettres / Département des langues et littératures anglaises à l’université de Tübingen  

 

Contact

angelika.zirker [aτ] uni-tuebingen.de

 

Eberhard Karls Universität Tübingen

Englisches Seminar

Wilhelmstraße 50

D-72074 Tübingen

Téléphone: +49 (7071) 29-73260

 

 

Projet: Présence explicite du locuteur et communication implicite: les jeux de mots dans la poésie au début de l'époque moderne

Dans les textes dramatiques et les textes en prose, la communication entre l’auteur et son auditoire (ou son lecteur) joue souvent un rôle important sur un deuxième niveau extra-textuel de la communication. En partant de cette observation traditionnelle, mon projet cherche à analyser dans quelle mesure ce deuxième niveau de la communication peut se manifester dans la poésie. Nous soutenons la thèse que la langue elle-même, tant qu’elle est façonnée par l’auteur, constitue un niveau supplémentaire pour la communication avec le lecteur outre le sujet parlant. Le corpus contient des poèmes du début de l’époque moderne dans lesquelles un jeu de mots caché et non-évident devient fonctionnel dans le sens d’un jeu sérieux où il s’agit de découvrir, par le biais de la langue, des vérités secrètes sur un niveau communicatif supplémentaire. Cela s’applique particulièrement à la poésie religieuse et permet une interaction inhabituelle entre le locuteur et l’interlocuteur. À cet exemple s’ajoutent encore des jeux de mots qui ne sont pas discernés dans la communication entre les personnages ou qui ne jouent pas de rôle important au départ, mais qui influent sur l’ensemble du texte et ont un effet iconique. Ils peuvent être repérés par le lecteur et contribuent à former un niveau de compréhension supplémentaire. 

 

Biographie

Angelika Zirker a fait ses études d’anglais, d’allemand et de français pour le professorat à l’université de la Sarre à Sarrebruck ainsi qu’à Metz et à Cardiff. En 2009, elle a passé sa thèse de doctorat à l’université de Tübingen sur le sujet Der Pilger als Kind: Spiel, Sprache und Erlösung in Lewis Carrolls Alice-Büchern (Le pèlerin en tant qu’enfant : jeu, langage et rédemption dans les contes d’Alice de Lewis Carroll). Dans son projet d’agrégation « Les stades de l’âme dans la poésie du début de l’époque moderne », elle se consacre à l’œuvre poétique de William Shakespeare et John Donne. Depuis 2009, elle travaille à un projet interdisciplinaire sur les jeux de mots avec Esme Winter-Froemel (voir entre autre l’organisation collaborative du congrès « Wordplay and Metalinguistic Reflection – New Interdiscipinary Perspectives / Les jeux de mots et la réflexion métalinguistique – nouvelles perspectives interdisciplinaires » à Tübingen, du 7 au 9 mars 2013). Les intérêts de recherche d’Angelika Zirker sont situés dans le domaine de langue et littérature, surtout en ce qui concerne les jeux de mots et l’ambigüité, la littérature et la religion ainsi que la littérature et l’éthique. Elle s’occupe surtout de la littérature du début de l’époque moderne, notamment de William Shakespeare et de John Donne, de la poésie religieuse de l’époque, des drames du Moyen Âge jusqu’au XVIIè siècle, du roman victorien (Charles Dickens en particulier), des conceptions de l’enfance dans la littérature et, plus récemment, aussi de la poésie de la Grand Guerre.

 

Angelika Zirker était coordinatrice de proposition et est un membre associé de l'École doctorale 1808 L'ambigüité: production et reception (Porte-parole: Prof. Dr. Matthias Bauer). Par ailleurs, elle est membre associé du projet A2 La possibilité d'interpreter dans le Contexte du SFB 833 (Constitution du sens) à Tübingen; en outre, elle a apporté sa contribution aux groupements de doctorat « Les dimensions de l’ambiguité » (Porte-parole : M. Matthias Bauer, professeur des universités, 2008 à 2011) et « Textes sacrés » (Porte-parole : Mme Birgit Weyel, professeure des universités, 2011 à 2013) à Tübingen. Elle est aussi membre du Centre de l’Europe pré-moderne de Tübingen, coéditrice de Connotations: A Journal for Critical Debate et co-initiatrice du projet Annotating Literature qui  cherche à promouvoir l’apprentissage du contrôle par les pairs parmi les étudiants dans un travail d’annotations collaboratives de textes littéraires. 

 

Publications sur le thème du réseau de collaboration 

Zirker, Angelika (2010). „‘Time No Longer’: The Context(s) of Time in Tom’s Midnight Garden“, in: Mike Cadden (Hg.): Telling Children's Stories: Narrative Theory and Children’s Literature. Lincoln, NE: University of Nebraska Press, 268–291.

Zirker, Angelika (2011). „Physiognomy and the Reading of Character in Our Mutual Friend“, in: Partial Answers 9.2, 379–390.

Zirker, Angelika (2011). „‘You Can’t Stay Downstairs’: Death-in-Life and Life-in-Death in Frances Hodgson Burnett’s In the Closed Room“, in: Matthias Bauer, Rüdiger Pfeiffer-Rupp, Claudia Sasse und Ursula Wienen (Hg.): Sprache, Literatur, Kultur: Translatio delectat. Festschrift für Lothar Černy. Münster: LIT, 157–174.

Dietrich, Julia; Angelika Zirker (2012). (mit Julia Dietrich). „Noch nie war das Böse so clever: Iagos Soliloquien in Shakespeares Othello aus literaturwissenschaftlicher und ethischer Perspektive“, in: Franz Fromholzer, Michael Preis und Bettina Wisiorek (Hg.): Noch nie war das Böse so gut: Die Aktualität einer alten Differenz. Heidelberg: Universitätsverlag Winter, 197–218.

Zirker, Angelika (2012). „Weak, sexless, one-dimensional, boring? Reading Amy Dorrit“, in: Norbert Lennartz und Francesca Orestano (Hg.): Dickens’s Signs, Readers’ Designs: New Bearings in Dickens Criticism. Rom: Aracne, 169–189.

Zirker, Angelika (2013). „Ngaio Marsh’s Innocent Vicarage: Character, Religion and Performance in Overture to Death“, in: Anya Morlan & Walter Raubicheck (Hg.): Christianity and the Detective Story. Newcastle-upon-Tyne: Cambridge Scholars P, 2013. 20–36.

Bauer, Matthias; Angelika Zirker (2013). mit Matthias Bauer). „Sites of Death as Sites of Interaction in Donne and Shakespeare“, in: Judith Anderson und Jennifer Vaught (Hg.): Shakespeare, Donne, and the Cultural Imaginary. New York: Fordham University Press. 17–37.

Antoni, Klaus; Matthias Bauer; Jan Stievermann; Birgit Weyel; Angelika Zirker (Hg.; 2013). Heilige Texte: Literarisierung von Religion und Sakralisierung von Literatur im modernen Roman. Münster: LIT.